Orbea

Le marché du vélo est très florissant en France comme dans de nombreux pays européens. Les modèles professionnels destinés à faire du cyclosport sont plus prisés par les pays développés. Le cas se présente autrement pour les pays en voie de développement où les préférences vont aux VTT et aux free-ride. 

L’entreprise Orbéa produit quelque 235 000 vélos de courses dans l’année. Ce fabricant espagnol se spécialise dans ce domaine depuis le début du XXè siècle. L’enseigne a intégré le monde professionnel en participant au Tour de France de 1984 à 1989. La compétition fut la plus grande expérience de l’équipe. À l’époque comme aujourd’hui, la marque possède une équipe de cyclistes qui parcourt les pistes sous son nom. De prestigieux coureurs tels que Peio Ruiz Cabestany et Pedro Delgado composaient encore la formation en ces temps. Actuellement, l’équipe Orbéa comprend de jeunes coureurs professionnels espagnols, Jonathan Castroviejo et Aitor Olano ainsi qu’un cycliste français, Romain Sicard. Orbéa garde un esprit d’équipe, cette philosophie a mené la marque au plus haut sommet du marché. Dans une vision toujours plus grande, Orbéa évolue en adoptant les bases majeures de l’internationalisation qui se résument dans les lettres R&D&I.


Ce sigle signifie Recherche, Développement et Innovation. L’enseigne est actuellement implantée dans plusieurs pays. Son expansion est due à sa grande notoriété et l’infaillibilité de ses produits. L’entreprise se spécifie par ses créations. Le renouveau est au rendez-vous dans tous ses produits.

velo orbea


AlzonE ou plus précisément « Aerodinamic Investigation Zone by Orbea » est la section réservée aux recherches. Ce projet a vu le jour en 2007, se spécialisant dans l’étude de l’aérodynamisme. C’est ce qui permet aux professionnels d’équilibrer au mieux l’incidence entre le vélo et l’air. Accordant une attention particulière à ce détail, le fabricant Orbéa peut concevoir des vélos de course plus légers, pratiques et plus rapides. Les modèles issus de cette innovation sont appelés « Orbéa Ordu ». Avant la mise à disposition de chaque nouveau vélo de course, les coureurs professionnels de l’équipe Euskaltel-Euskadi se chargent des essais. Le calcul est alors basé sur les épreuves chrono. Ainsi, il est possible d’adapter les conditions du vélo à la rapidité du cycliste professionnel pour améliorer son efficacité. Orbéa se caractérise également par son expérience quant à l’utilisation du carbone. Son produit « Orbea Carbon GSB » véhicule bien le leitmotiv de l’enseigne : de la bonne qualité mélangée à un design soigné. 


Le fabricant utilise le composite entièrement formé de fibres de carbone à haut module. À part cela, il manie parfaitement les fibres Bronze, Gold et Silver. Le cadre de vélo obtenu fait preuve d’une légèreté incomparable avec une rigidité optimale et une grande absorption de vibrations. Les fibres telles que l’OMG Orbea Monocoque Gold, l’OMS Orbea Monocoque Silver et l’OMB Orbea Monocoque Bronze sont des matériaux spécifiques à Orbéa. Enfin, le Monocoque est une technologie que Orbéa a mis en place pour garantir la longévité de ses produits. Orbéa fabrique des cadres monocoques aidant le cycliste à résister à la fatigue. Ce dernier assure la stabilité du coureur tout en maintenant ses performances. Cela consiste à répartir au maximum la tension pour que toute la structure puisse la soutenir. Les zones critiques du vélo sont alors épargnées. Ainsi, le cycliste coureur pourra se permettre plusieurs kilomètres sans se fatiguer trop vite et sans que cela porte atteinte aux performances du vélo. 


Le cadre ne possède ni points d’union ni jointures, ce qui permet de mieux conserver la peinture. Cette technologie marie parfaitement le design et le critère de longévité du vélo. Orbéa travaille avec de nombreux distributeurs issus d’une cinquantaine de pays. Près de 70% du chiffre d’affaires annuel sont obtenus par l’exportation.


La marque prend de l’envergure sur les marchés américain et européen. Elle commence à s’étendre en Asie, notamment en plein cœur de Taïwan où une boutique a été ouverte. Elle comprendra essentiellement des articles Orbéa. À part cela, les produits sont fabriqués et montés aux États-Unis, en Chine, au Portugal et en Espagne. Ces usines implantées aux quatre coins du monde assurent la proximité des produits pour que chaque client puisse en bénéficier. Avec près de 80 années à œuvrer dans le monde du vélo, Orbéa affiche un parcours riche en expériences. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros en 2007. Orbéa s’implique sérieusement dans le domaine du vélo de course comme dans celui du VTT. La marque possède également une équipe de professionnels de cette discipline.

Un commentaire
  1. PHILIPPE 12 juin 2016à 15 h 35 min

    J’ai acheté mon velo Orbea Orca l’année dernière sur le site velosport.fr, je confirme les qualités de ces vélos!

Laissez un commentaire