Comment entretenir son vélo ou VTT pour qu’il soit bien fonctionnel ?

Entretenir son vélo ou son VTT permet de le débarrasser des saletés, de la poussière et des résidus routiers. Cela vous permet également de régler les rouages afin de maintenir les performances de votre moyen de déplacement en l’état.

Vous pouvez même les renforcer si vous vous y connaissez suffisamment en vélo. Ce qui compte surtout, c’est que l’entretien soit rigoureux et régulier. Découvrez ici quelques conseils pratiques pour réussir l’entretien de son vélo ou VTT.

Fixer son vélo pour un entretien optimal

Pour que le rituel de l’entretien du vélo se passe dans de très bonnes conditions, il est important de l’immobiliser. Habituellement, il suffit de le retourner sur une surface plane, le siège au sol et les roues en l’air et le tour est joué. Les professionnels ou amateurs des randonnées sur VTT, en revanche, utilisent un pied d’atelier vélo.

C’est d’ailleurs ce qu’ils vous conseilleront si tant est que vous vouliez faire un bon nettoyage de votre vélo et ne pas endommager votre siège au passage. Ce qui importe, c’est que le pied d’atelier vélo soit posé sur une surface bien plane. Il faut également qu’il y ait assez d’espace tout autour de vous pour vous permettre de bien vous déplacer.

Nettoyer le cadre, les pédales et la direction

Le nettoyage du cadre est le premier chantier auquel vous devez vous attaquer pour un entretien optimal de votre vélo. Vous devez le faire régulièrement, surtout si vous empruntez des voies boueuses et humides. L’idéal serait de disposer d’un chiffon imbibé d’eau pour nettoyer aussitôt revenu d’une randonnée.   

En dehors du cadre, veillez également à nettoyer les parties mobiles telles que les pédales du vélo ou la direction. Ce n’est que comme cela qu’elles ne s’encrasseront pas et n’émettront aucun bruit ni crissement. Ici également, un chiffon imbibé d’eau peut bien faire l’affaire et vous aider à venir à bout des déchets qui se sont incrustés dans les parties mobiles.

Cependant, si, en dépit de l’usage du chiffon, vous n’arrivez pas à enlever la saleté des parties du vélo difficiles à atteindre, vous pouvez utiliser une canette d’air comprimé. Elle est pratique pour déboucher les objets encrassés. Pour ce qui est des jantes, du moyeu et des rayons, de l’eau savonneuse suffit pour les nettoyer.

Dégraisser la transmission, nettoyer les pneus et lubrifier les parties roulantes

La chaîne, les plateaux, les dérailleurs et les pignons sont autant de pièces du vélo qui doivent être dégraissés. Si les dépôts de graisse sont importants, préférez un dégraissant spécifique. Dans le cas contraire, utiliser simplement du savon de vaisselle. En ce qui concerne l’entretien des roues, vous devez nettoyer le système de blocage et profiter pour serrer les écrous et les vis du VTT.

Les pneus de votre vélo ou VTT avec ou sans chambre à air doivent être également vérifiés et entretenus. En effet, vous devez les contrôler pour voir s’ils contiennent des débris qui peuvent entraîner une crevaison dans le futur. Il ne faudrait surtout pas oublier de vérifier la pression des pneus. Il est conseillé de le faire toutes les deux semaines.

La toute dernière chose à faire consiste à lubrifier la chaîne et les autres pièces roulantes du VTT. Il faut juste veiller à ne pas abuser du lubrifiant. Donc, la couche d’huile doit être légère.

Laissez un commentaire